Morskoi Journal (Revue Maritime) – Prague

Les journaux « maritimes » dans l’émigration.
Article d’Anastasia Vassilievna Koprchivova, spécialiste de l’histoire de l’émigration russe en République Tchèque. Avec l’autorisation du rédacteur en chef de « Russkoe Slovo », Anna Khlebina.

Qu’elles en soient remerciées.

Article mis en ligne le 13 avril 2011
dernière modification le 4 juillet 2015
Imprimer logo imprimer

Le Journal de la diaspora russe en République Tchèque « Rousskoie Slovo » (La Parole Russe), publie dans son N° 10-11 d’Octobre-Novembre 2010 dans un article consacré au Morskoi Journal (Revue Maritime) intitulé « Sous la protection du drapeau à la Croix de Saint-André… » * (voir article en PJ), un fac-similé de la lettre adressée par les membres du Morskoie Sobranie de Paris au fondateur et rédacteur du Morskoi Journal, Mikhail Sergueevitch Stakhevitch, à l’occasion de la parution du n° 100 en 1936.

JPEG - 275.1 ko

Peut-être y reconnaitrez-vous la signature de l’un de vos proches.

JPEG - 185.5 ko

(La lettre a été dessinée par P. A. Fedoroff, général-major de la Marine Russe, qui sauva le cuirassé le « Tsesarevitch » du chavirement à Port-Arthur lors de l’attaque à la torpille par les Japonais début 1904. En émigration en France P.A. Fedoroff devint peintre d’icônes).

* Auteur : Anastasia Vassilievna Koprchivova, spécialiste de l’histoire de l’émigration russe en République Tchèque.

Nous remercions l’auteur ainsi que le rédacteur en chef de « Russkoe Slovo », Anna Khlebina, de nous avoir autorisé à placer l’article sur notre site.
(Réf de l’article sur le site de « Russkoe Slovo » http://ruslo.cz/articles/615/ , coordonnées du journal ruslo.redakce gmail.com).

Quelques mots au sujet des journaux « maritimes » dans l’émigration.

Après 1920, les officiers de la marine russe en exil se regroupent rapidement en associations. En janvier 1922 « l’Union des Officiers de la Marine de Constantinople » compte 164 membres et le « Cercle de l’Ecole Navale de Vladivostok » à Bizerte compte 79 membres du groupe « initiatif » et 149 candidats. De très nombreuses organisations de cadres de la Marine voient le jour. Des organisations à caractère militaire apparaissent comme celles du Voienno-Morskoi Soyouz (Union de la marine de guerre) crée en 1929 après la dissolution de Bizerte et dirigé par l’Amiral Kedroff afin de maintenir un contact étroit avec le ROVS (Organisation des forces interarmées russes mis en place par Wrangel en 1924 pour conserver l’Unité de l’armée blanche). D’autres associations à caractère civil apparaissent également comme le Morskoie Sobranie (Foyer des officiers de la Marine), qui deviendra par la suite l’AAOMIR .
Le périodique Armia i Flot (L’armée et la flotte) édité en 1938 (Edition Tchassovoi) dénombre 44 associations d’officiers de la marine russe dans le monde (dont 1 à Lyon, 1 à Nice, 1 à Toulon et 10 à Paris). Souvent, les cadres de la marine russe, étaient membres de plusieurs associations.

La nécessité de maintenir le lien, de transmettre des informations ou de faire part de ses souvenirs devint une évidence et de nombreux périodiques apparurent.

Un des premiers journaux de la marine russe en exil était le Morskoï Sbornik (Recueil maritime) dont le premier fut édité en juin 1921. Le lieu de rédaction et le mode d’édition était on ne peut plus original puisque le journal était dactylographié dans le sous-marin « Outka » (Canard) par son commandant, le capitaine de frégate Nestor Aleksandrovitch Monastyrev, puis édité dans le fort de Djebel Kébir à proximité de Bizerte où se trouvait le Morskoi Kadetskii Korpus (l’Ecole des Cadets de la Marine).

Un des périodiques mensuels les plus connus de la marine russe en exil était le Morskoi Journal (Revue Maritime) édité à Prague à partir de janvier 1928 par le Lieutenant Mikhail Serguéévitch Stakhevitch.
Dans son N° 51 de mars 1932 il annonce la création du Foyer des Officiers de la Marine qui deviendra par la suite l’AAOMIR. Y figuraient la liste des membres actifs et des éléments du statut de l’association.

JPEG - 238.2 ko

JPEG - 97.1 ko

Parmi les membres actifs on peut noter la présence de deux amiraux, un vice-amiral, neuf contre-amiraux, un général de la marine, trois lieutenants-généraux et de nombreux cadres de la marine.
Les principaux événements de l’association étaient régulièrement évoqués dans le périodique.

La plupart des N° du « Morskoi journal » sont consultables sur le site de « Russkoe Slovo » http://www.ruslo.cz/mz/.

Un autre périodique, « Le bulletin » de l’Association des Officiers de la Marine Impériale en Amérique, crée en 1934 a édité 144 numéros jusqu’en 1982. Il donnait, en plus des informations concernant la vie de l’association, des nouvelles des autres associations de la marine russe en exil. Dans les numéros traitant des célébrations des anniversaires de promotions figuraient de nombreuses photos d’ « anciens ».

JPEG - 212.9 ko


JPEG - 295 ko


JPEG - 186.5 ko

Paul Loukine

PDF - 3 Mo
Forum
Répondre à cet article

Dernières actualités

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Mentions légales puce Espace rédacteurs puce squelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2005-2018 © Cercle de la Marine Impériale Russe - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.81.2
Hébergeur : o2switch