Forum de l’article

La guerre russo-japonaise sur mer

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Rappel de la discussion
La guerre russo-japonaise sur mer
Gabriel Chistoni - le 3 août 2010

Je ne suis pas d’accord avec l’Auteur en ce qui concerne la mort de Makaroff et la manoeuvre de Togo à Tsoushima.L’escadre russe de l’extrème orient était trop inférieure à la japonaise (Entrainement,commandants,qualité des navires).Peut-etre (peut-etre,vraiement peut-etre)l’escadre russe aurait pu,sous Makaraff,se frayer un passage jusqu’à Vladivostok le 10 aout (pour y rester embouteillée sans ressources dans ce port désolé).
Quant à la manoeuvre « osée » de Togo à Tsoushima,l’Amiral japonais a pu se la permettre,certainemnt connaissant la très grande infériorité de ses adversaires.Il suffit de penser que les 4 meilleurs cuirassés étaient dépourvus de tout blindage,la ceinture cuirassée étant submergée,en raison de la surcharge de charbon et de défauts de construction.En outre les japonais avient de télémetres de première,alors que les russes n’en avaient pratiquement pas.Pour ne pas parler des qualités manoeuvrières des batiments russes,dont les commandants n’étaient,sauf exceptions,pas à la hauteur...

La guerre russo-japonaise sur mer
- le 28 octobre 2010

Bonjour Monsieur,
Vous avez raison en ce qui concerne la piètre qualité de l’escadre russe. Elle était effectivement très inférieure à la flotte japonaise, mais il n’en demeure pas moins que la manœuvre de Togo était très osée. Avec un peu de chance, les canonniers russes auraient peut-être pu obtenir le match nul. La victoire russe à Tsouschima, je ne crois pas trop qu’elle aurait été possible.

Cordialement,
Gérard Piouffre