Union de la Garde- Retour du corps de l’Impératrice douairière en Russie – 2008

Compte-rendu des cérémonies de Saint-Pétersbourg

Le compte-rendu des cérémonies que vous trouverez ci-dessous, a été rédigé par le Prince Alexandre Troubetskoy qui nous a aimablement permis de le publier sur notre site.
Il est extrait du Vestnik de l’Union de la Garde.

Article mis en ligne le 29 août 2008 ,dernière modification le 3 mai 2010




“…
Cette année nous a permis de voir se dérouler et pour certains de participer à un événement historique à Saint-Pétersbourg :
Le 28 Septembre s’est déroulé le transfert des cendres de l’Impératrice Mère Maria Fedorovna. Sa Dépouille a été transférée du Danemark à Kronstadt à bord d’un navire de guerre danois. A Kronstadt elle a été transférée sur un bâtiment léger de la Marine Russe et amenée à Peterhof. Après des premiers honneurs militaires et une Panihida la dépouille a été amenée en la Cathédrale Saint Isaac à Saint Petersbourg pour un office d’enterrement qui fut célébré par le Patriarche de Moscou Alexis II entouré de 6 Métropolites et évêques et 40 prêtres. Une délégation de l’Eglise Russe Hors Frontières était également présente. A L’issue de la cérémonie, la dépouille a été transférée à la forteresse Pierre et Paul pour être ensevelie dans le caveau des Romanov.

Au cours des cérémonies le cercueil fut porté par une Garde d’honneur composée de 5 officiers de la Garde Royale Danoise et 5 officiers du Régiment Présidentiel Russe.
Sur le chemin conduisant le cercueil de l’Impératrice de la Cathédrale Saint Isaac à la Forteresse Pierre et Paul étaient alignés les troupes russes de différentes armes, environ 3.000 personnes.

Dans son homélie Sa Sainteté le Patriarche Alexis II a déclaré que cet événement historique est un signe de repentir du Peuple Russe à l’égard de la Maison impériale qui fut dénigrée et persécutée pendant la période soviétique.
Les représentants du Gouvernement Russe ont également évoqué les mérites de l’Impératrice, sa fidélité à la Russie et son amour du Peuple Russe.

Les représentants de notre association qui furent présents à ces cérémonies gardent le sentiment d’avoir accompli leur devoir envers l’Impératrice en mémoire de nos pères qui n’ont pas vécu jusqu’à cet événement historique.”

Prince Alexandre Troubetskoy,
Président de l’Union de la Garde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *